Les indiens Pima et les indiens Tarahumara

Nico Starchivore, d'après Jeff Nelson.

 

Jeff Nelson de VegSource parle des indiens Pima, originaires du Sud-Ouest des Etats-Unis, comme le désert d'Arizona, ils vivaient pendant de longues périodes avec peu de nourriture, leurs gênes se sont adaptés et ils ont développé au cours des siècles (ou même millénaires) un corps lourd et costaud au métabolisme lent capable de survivre dans ces conditions, s'ils avaient eu des corps plus minces aux métabolismes plus rapides ils n'auraient pas eu assez de réserves corporelles et n'auraient probablement pas pu survivre. 

 

Dans les années 1890 le gouvernement américain a commencé à nourrir ces gens, ils sont passés d'une alimentation quasiment végétalienne basée sur des féculents à une alimentation haute en gras et transformée et ont commencé à grossir de plus en plus. 

 

Aujourd'hui la tribu des indiens Pima a un taux d'obésité et de diabète de pratiquement 100% alors qu'il y a 200 ans ils étaient sveltes et robustes. 

 

Encore plus intéressant, il y a 200 ans cette tribu s'est séparée en deux, les Pima sont restés aux Etats-Unis alors que l'autre partie s'est installée au Mexique et a continué à manger la même alimentation traditionnelle jusqu'à aujourd'hui, il s'agit des indiens Tarahumara, qui n'ont jamais eu de problèmes de diabète ou d'obésité et ils ont gardé des capacités athlétiques hors du commun. 

 

Ce qui montre pour résumer que la différence entre les Pima et les Tarahumara vient de l'alimentation, pas des gênes, les Tarahumara ont les mêmes gênes que les indiens Pima.

Écrire commentaire

Commentaires: 0