"Le nettoyage du foie" avec de l'huile d'olive et du jus de citron - Mythe

Traduction Nico Starchivore

 

Un des articles favoris du Dr McDougall trouvés dans des revues médicales en 2005 :

 

Est-ce que ca pourrait être des calculs biliaires ? s'est demandé Christian Sies dans la revue The Lancet du 16 avril 2005. Une patiente de 40 ans avec beaucoup de calculs biliaires d'1 à 2 mm a subi un "nettoyage du foie" au jus de pomme et de légumes, suivi de 600 ml d'huile d'olive et de 300 ml de jus de citron, pris pendant plusieurs heures. Elle a rejeté sans douleur des "calculs" verts semi-solides  avec ses selles. Elle les a apportés à son médecin, qui les a examinés avec un microscope et n'a trouvé aucune des structures cristallines (comme on peut le voir dans un calcul biliaire réel). Chauffés à 40 degrés pendant 10 minutes, ces "calculs" ont fondu. L'analyse a montré qu'ils ne contenaient pas de taux de cholestérol, de bilirubine, ou de calcium (comme un vrai calcul pourrait avoir). L'analyse chimique a trouvé que les "calculs" étaient des morceaux de gras venant principalement de l'huile d'olive. Les enquêteurs ensuite ont fait des boules similaires qui ressemblaient à des calculs dans leur laboratoire en mélangeant de l'huile d'olive avec du jus de citron, puis en séchant le mélange. Quelque temps plus tard, de réels calculs, qui étaient faits de cholestérol, ont été retirés de la vésicule biliaire de cette femme par un chirurgien. 

 

Commentaire du Dr McDougall :

 

Beaucoup de gens croient que cette thérapie alternative fonctionne vraiment, mais la "vidange de la vésicule biliaire" est un mythe. Les calculs biliaires sont le résultat de la sursaturation de la bile en cholestérol à partir du régime alimentaire occidental et ils finissent par s'entasser obstinément dans la vésicule biliaire. Environ 15% des personnes dans les sociétés occidentales ont des calculs biliaires - finalement, ils deviennent si fréquents chez les femmes d'âge moyen que près de la moitié d'entre elles ont des calculs - et la plupart ne le savent pas. Les calculs biliaires qui ne causent aucune douleur ou d'autres symptômes doivent être laissés tranquilles, plutôt que d'être supprimés.

Écrire commentaire

Commentaires: 0