Les œufs - Extrait de newsletter du Dr McDougall

Traduction Nico Starchivore

 

Les protéines animales et surtout le blanc d'oeuf ont un taux élevé d'acides aminés contenant du soufre dont la méthionine.  

 

1) Les acides aminés sont comme leur nom l'indique des acides, les acides aminés soufrés sont les acides les plus forts de tous car ils se décomposent en puissante acide sulfurique. L'acide alimentaire en excès est la principale cause de la perte osseuse conduisant à l'ostéoporose et à la formation de clalculs rénaux. 

 

2) La méthionine, un acide aminé contenant du soufre est métabolisée en homocystéine. Cette substance est un facteur de risque associé aux crises cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, maladie vasculaire périphérique, thrombose veineuse (phlébite), la démence, la maladie d'Alzheimer et la dépression. 

 

3) Le soufre alimente les tumeurs cancéreuses, le métabolisme des cellules du cancer dépend de la méthionine étant présente dans l'alimentation; tandis que les cellules normales peuvent se développer sous un régime sans méthionine (se nourrissant d'autres acides aminés soufrés). 

 

4) Le soufre formé à partir d'acides aminés soufrés est connu pour être toxique pour les tissus de l'intestin, et d'avoir des effets délétères sur le côlon humain, même à de faibles niveaux. - Et peut éventuellement causer la colite ulcéreuse. 

 

5) La restriction de la méthionine dans le régime alimentaire a été montré pour prolonger la vie des animaux de laboratoire. 

 

6) L'halitose (mauvaise haleine), l'odeur corporelle, et les flatulences malodorantes - semblables à l'odeur des œufs pourris - sont le résultat direct des acides aminés soufrés que nous mangeons. Les mauvaises odeurs de gaz de soufre devraient être un message clair que quelque chose ne va pas du tout et mérite notre attention immédiate.  

 

Les œufs sont l'alimentation la plus riche en cholestérol :

 

Tous les aliments végétaux : 0 mg / 100 Calories

Oeufs entiers : 272 mg / 100 Calories

Bœuf : 33 mg / 100 Calories

Poulet : 37 mg / 100 Calories

Saumon : 41 mg / 100 Calories

Homard : 73 mg / 100 Calories  

 

Les protéines d'œufs sont une source fréquente d'allergie chez les nourrissons, les enfants et les adultes, produisant des problèmes allant de l'urticaire à l'asthme. Les œufs sont riches en matières grasses qui favorisent le diabète de type 2 et l'obésité. Les graisses et le cholestérol dans les œufs favorisent la formation de calculs biliaires et attaquent la vésicule biliaire. Les infections d'œufs causées par les bactéries de la salmonelle peuvent donner lieu à des crampes, de la diarrhée, des nausées, des vomissements, des frissons, de la fièvre et des maux de tête. Cette intoxication alimentaire est appelée salmonellose. Les œufs sont un des principaux contributeurs de l'exposition humaine aux dioxines et à d'autres produits chimiques de l'environnement qui sont connus pour causer des malformations congénitales, des lésions neurologiques et le cancer.Beaucoup de qualités nutritionnelles des œufs sont semblables aux qualités nutritionnelles du lait de vache, fromage, poulet, boeuf et poisson - aliments connus pour causer des problèmes majeurs de santé lorsqu'ils sont consommés en quantités typiques des gens vivant dans les sociétés occidentales. 

 

En plus des maladies cardiaques, un apport élevé de cholestérol est également associé à davantage de risques d'accidents vasculaires cérébraux, de caillots de sang, d'hypertension artérielle, de cancers du sein, de la prostate, du côlon, du poumon et du cerveau. Le cholestérol est le plus dommageable pour nos artères quand il est présent sous forme oxydée (radicaux libres). Les œufs et les produits dérivés d'œufs sont la principale source de cholestérol oxydé dans notre alimentation. 

 

L'ajout d'un œuf à l'alimentation quotidienne d'une personne qui mange déjà 200 mg de cholestérol provenant d'autres sources, augmentera son taux de cholestérol dans le sang d'environ 4%, ce qui se traduit par une augmentation de 8% de risque de maladie cardiaque. Deux œufs quotidiens se traduira par une augmentation de 6% du cholestérol et 12% de risque de maladie cardiaque au cours des cinq à dix prochaines années. Pour les jeunes adultes, l'ajout de deux œufs quotidiens signifie 30% de risques de maladie coronarienne au cours de leur vie.  

 

Composition des œufs : 

 

Oeuf entier de poule :

50 grammes

60 à 70% de matière grasse

30 à 40% de protéines

2% de glucides

0 gramme de fibres alimentaires

212 mg de cholestérol 

 

Blanc d'œuf :

33 grammes

0% de matière grasse

100% de protéines

0% de glucides

0 gramme de fibres alimentaires

0 mg de cholestérol 

 

Jaune d'œuf :

17 grammes

70 à 80% de matière grasse

20 à 30% de protéines

1% de glucides

0 gramme de fibres alimentaires

212 mg de cholestérol

Écrire commentaire

Commentaires: 0